Les houblonsDIP HOPPING

Humulus lupulus... de la famille des canabinacées.
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Eric974
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4899
Inscrit depuis : 6 ans 10 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico 50L gravitaire à 3 cuves, RAP
ici ftopic31857.html
Fermenteurs plastique 30L et plus petits
Moulin 2 rouleaux boosté à la visseuse
Frigo et congélateur avec régulation extérieur pour la fermentation indispensable en pays chaud
Beersmith3
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion sud
A remercié : 239 fois
A été remercié : 307 fois
Contact :

Re: DIP HOPPING

Message par Eric974 »

Le retour que j'avais fait

Au nez c'est similaire
A la dégustation je ne vois pas de différence
Donc ce n'est ni un succès ni un échec mais globalement si le Dip hopping donne le même résultat il est plus simple, pas besoin de hopstand et de DH, je suis un peu déçu tout de même

Une question posé par note collègue Va Vangue
Je pense que c'est un peu technique pour beaucoup d'entre nous mais c'est intéressant. Est-ce que tu es sur le point de nous dire que le dip hopping c'est long, chiant et inutile ?

Ma réponse
Au contraire le Dip est plus facile que la méthode classique car il combine hopstand et DH en une opération parallèle, donc pas de soucis avec les pellets du hopstand qui pourraient boucher le RAP; rare mais ça peu arriver, pas besoin de descendre à 80° et d'attendre encore 20/30mn, pas besoin de rouvrir le fermenteur pour le DH
Il faudrait faire un 2eme test pour voir s'il y a un vrai intérêt gustation ce qui ne me semble pas évident et si l'on peu affiner la technique car là je doute que mon DIP soit resté une heure dans le fermenteur non isolé à 70/75°, peut être l'entourer d'alu bulle durant l'opération et le réchauffer avant avec de l'eau bouillante
Je suis d'accord que c'est un peu technique mais c'est en lisant des trucs inconnus que l'on peut explorer plein de voies nouvelles dans le brassage

Espérant avoir été utile
Avatar de l’utilisateur
Eric974
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4899
Inscrit depuis : 6 ans 10 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico 50L gravitaire à 3 cuves, RAP
ici ftopic31857.html
Fermenteurs plastique 30L et plus petits
Moulin 2 rouleaux boosté à la visseuse
Frigo et congélateur avec régulation extérieur pour la fermentation indispensable en pays chaud
Beersmith3
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion sud
A remercié : 239 fois
A été remercié : 307 fois
Contact :

Re: DIP HOPPING

Message par Eric974 »

Whirlpool et DH à gauche Dip à droite, même luvre
Dip.JPG
Il reste quelques bouteilles de chaque il faut que je vois si la version Dip a mieux résisté dans le temps

@MM La brasserie Flore semble utiliser un houblonnage un poil différent, sans amérisant, avec un Flamout et un Dip à une température plus basse, je dirais étonnamment basse, ou as tu trouvé l'info
FreakyFonky
Ch'ti nouveau
Messages : 48
Inscrit depuis : 3 ans 4 mois
Mon équipement : klarstein mundschenk 30L (clone Brew Monk)
Brasseur : Amateur
Localisation : Miremont 31190

Re: DIP HOPPING

Message par FreakyFonky »

Super, merci Éric pour ce retour, instructif.

Sur la photo, la version DIP me semble plus foncée et un peu plus trouble, je me trompe?

Autre question, combien de temps la fermentation avait-elle durée? Je suis toujours inquiet de laisser du houblon en fermenteur pendant 1 mois..

Tu as retenté l’expérience du DIP?

Perso, j’ai parfois des problèmes d’oxydation rapide sur mes bières houblonnes, ça pourrait m’aider à la conservation..
Avatar de l’utilisateur
timoon
Arpette
Arpette
Messages : 448
Inscrit depuis : 3 ans
Mon équipement : Grainfather G30
Grainfather Conical + Glycol
Moulin 2 rouleaux
Carbo forcée en sodakeg
Brasseur : Pro
Localisation : Martigny VS
A remercié : 4 fois
A été remercié : 27 fois

Re: DIP HOPPING

Message par timoon »

Aurais-tu le projet de faire ton dip hopping avec de l'eau ? ça me paraît plus facile à mettre en place, à nos échelles, et tout aussi intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Eric974
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4899
Inscrit depuis : 6 ans 10 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico 50L gravitaire à 3 cuves, RAP
ici ftopic31857.html
Fermenteurs plastique 30L et plus petits
Moulin 2 rouleaux boosté à la visseuse
Frigo et congélateur avec régulation extérieur pour la fermentation indispensable en pays chaud
Beersmith3
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion sud
A remercié : 239 fois
A été remercié : 307 fois
Contact :

Re: DIP HOPPING

Message par Eric974 »

Je ne sais plus trop pour la couleur, il me reste encore quelques bouteilles des 3 versions, je ferai une dégustation en parallèle des 3 avec photo histoire de voir si au vieillissement le DIP est avantageux et s'il y a une différence de couleur

Non je n'ai par retenté l"expérience, je ne bois pas que des zIPA et entre temps j'ai fait une brut mais comme je l'écrivais le DIP en fait plus facile surtout avec un fermenteur inox que le classique DH, DIP c'est comme double mas et turbid mash il faut le faire une fois pour le trouver simple

Pour le DIP et une des 2 versions classique c'était Conan donc autour de 3 semaines, la version normale avec Ebbegarden autour de 8/10 jours

@timoon : je ne sais pas, j'ai en effet vu que certains le font avec de l'eau, à voir s'il y a une différence avec un liquide sucré au niveau du houblon, si le résultat est le même ce serait plus simple au niveau timing
J’essaierai bien avec un flameout en plus et sans amérisant comme mentionné par MM chez Flore
Avatar de l’utilisateur
timoon
Arpette
Arpette
Messages : 448
Inscrit depuis : 3 ans
Mon équipement : Grainfather G30
Grainfather Conical + Glycol
Moulin 2 rouleaux
Carbo forcée en sodakeg
Brasseur : Pro
Localisation : Martigny VS
A remercié : 4 fois
A été remercié : 27 fois

Re: DIP HOPPING

Message par timoon »

Eric974 a écrit : 12 août 2022 10:32 à voir s'il y a une différence avec un liquide sucré au niveau du houblon, si le résultat est le même ce serait plus simple au niveau timing
De ce que je vois, et de ce que je comprends de l'interaction du houblon avec le moût, à chaud, la grosse différence serait surtout qu'il y a plein d'autres choses que du sucre qui disparaissent si tu utilises de l'eau.
Notamment pas mal de choses qui vont lier des composés de ton houblon, avec un effet plutôt négatif. En tout cas j'ai un très bon souvenir d'un passage dans The New IPA sur le sujet, et l'idée, toute simple, d'utiliser de l'eau, me paraissait absolument géniale ! Et pour une fois plus facile à réaliser en amateur, parce que sur de petits volumes.
Bref, si jamais quelqu'un fait ça... ça fait quelques temps que je veux faire une NEIPA avec du Nugget et du Celeia, mais j'ai toujours pas le temps !
Avatar de l’utilisateur
Eric974
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4899
Inscrit depuis : 6 ans 10 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico 50L gravitaire à 3 cuves, RAP
ici ftopic31857.html
Fermenteurs plastique 30L et plus petits
Moulin 2 rouleaux boosté à la visseuse
Frigo et congélateur avec régulation extérieur pour la fermentation indispensable en pays chaud
Beersmith3
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion sud
A remercié : 239 fois
A été remercié : 307 fois
Contact :

Re: DIP HOPPING

Message par Eric974 »

Je compte bientôt refaire une NEIPA crue avec une Kveik, Ebbe, Tormodgarden ou Framgarden, mais avant il faut que j’essaie ces 2 dernières sur une AIPA séparé mais cela attendra le retour de l'été car il serait un comble sous les tropiques de chauffer une Kveik, pour le houblon je devrais bientôt recevoir sur Cryo Citra et Simcoe sûrement avec un couplage de Mosaic classique
Avatar de l’utilisateur
Loupastre
Ch'ti nouveau
Messages : 50
Inscrit depuis : 11 ans 4 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico gravitaire 150L
Brasseur : Amateur
Localisation : Diois
A été remercié : 3 fois

Re: DIP HOPPING

Message par Loupastre »

Bonjour,

Perso depuis que j'ai lu ce post on a brassé plusieurs fois des "Trempettes" et on est bien content des bières réalisées avec.
On a fait quelques fois des "zéro IBU" bien chargées en houblon avec trempette, hors flamme et houblonnage à cru, et bien j'aime beaucoup ce genre d'amertume, présente quand même, mais du genre à bien fixer le côté tropical dans le palais. Meilleur qu'un Hollywood chewing-gum fruit de la passion ! Si si :drunken: :lol:
C'est sûr c'est une étape en plus, mais c'est franchement pas très compliqué si l'on a de quoi maintenir au chaud.
En fait on essaye depuis de refaire des bières avec un houblonnage traditionnel (car c'est quand même agréable quand ça embaume le houblon dans la cave pendant le brassage), mais on a du mal à se passer du houblonnage sous les 80°C.

Voilà pour ma part, et en tout cas merci au forum et à ses passionnés de nous faire découvrir de tels techniques !
Mieux vaut savoir lever le coude que de baisser les bras.
Avatar de l’utilisateur
Eric974
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4899
Inscrit depuis : 6 ans 10 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico 50L gravitaire à 3 cuves, RAP
ici ftopic31857.html
Fermenteurs plastique 30L et plus petits
Moulin 2 rouleaux boosté à la visseuse
Frigo et congélateur avec régulation extérieur pour la fermentation indispensable en pays chaud
Beersmith3
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion sud
A remercié : 239 fois
A été remercié : 307 fois
Contact :

Re: DIP HOPPING

Message par Eric974 »

Loupastre a écrit : 12 août 2022 14:40
On a fait quelques fois des "zéro IBU" bien chargées en houblon avec trempette,
Peut tu préciser
Avatar de l’utilisateur
Loupastre
Ch'ti nouveau
Messages : 50
Inscrit depuis : 11 ans 4 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico gravitaire 150L
Brasseur : Amateur
Localisation : Diois
A été remercié : 3 fois

Re: DIP HOPPING

Message par Loupastre »

Eric974 a écrit : 12 août 2022 15:14
Loupastre a écrit : 12 août 2022 14:40
On a fait quelques fois des "zéro IBU" bien chargées en houblon avec trempette,
Peut tu préciser
Je crois que c'est en suivant les liens au début de ce post que j'étais tombé sur des brasseries qui disaient faire des "zéro IBUs". C'est à dire qu'il n'y a aucun ajout de houblon durant l'ébullition, tout se fait en dessous de 80°C ou à cru. J'y mets des guillemets, car tout ces ajouts apportent forcement de l'amertume, mais pas la même.
Perso sur mon fichier excel je calcul les ibus sur tout les ajouts fait pendant l'ébu, mais pour tout ce qui est Hop Stand et tutti j'indique la quantité en g/L, car je trouve aucun calcul collant avec mon palais (le cout des 50% d'ibus, j'y crois moyen).
Mieux vaut savoir lever le coude que de baisser les bras.
Répondre