Propreté et hygièneSynthèse infection et nettoyage

Obsession et parano, les secrets d'une bonne aseptie
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Proffesor Tremens
Ch'ti nouveau
Messages : 17
Inscrit depuis : 1 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 2 fois

Synthèse infection et nettoyage

Message par Proffesor Tremens »

Bonjour à tous chère communauté :pray: ,

Je vais finir la fermentation de mon premier brassin :dance: et j'arrive à l'étape du nettoyage et de la désinfection :evil:

Pour mon matériel, je brasse dans une cuve en inox 15/20L avec contre-courant inox et fermenteur en plastique. De plus, je brasse avec une eau courante très calcaire.

J'aimerais faire une synthèse sur la base des conseils du nain brasseur et du tableau de Plov Pour rappel : https://drive.google.com/file/d/1cC-YGA ... Y1gAs/view ou
Procédure de nettoyage CIP V6.xlsx


Ayant aucune expérience, j'aurais aimé voir si ces méthodes été efficaces pour mon matériel. (les * serait mon choix :shifty: )

Les nettoyants :
Lavage au liquide vaisselle (sans odeur) préalablement Puis à choisir entre ces 3 nettoyants :
* . Percarbonate de soude + rinçage à l'eau ( variante OXYBREW-100 ou chemipro oxi )
. Enzybrew 10 vs PBW Five star
.Grainfather Haute Performance Cleaner
. Acide péracétique ( ou en trouver ?) mais l'utilisation est davantage dangereuse.

Je recherche un produit efficace contre le calcaire et pour le contre-courant en inox

Les désinfectant (au choix) :
* . chemipro san ou Star san HB
. Soude, mais l'utilisation est plutôt dangereuse.

Les désinfectant tous les 10 brassages :

Il me faudrait un exterminateur pour les bactéries tenaces... :jesors4:


Concernant le barboteur en fermentation :
. Remplissage avec de l'alcool à 70% non modifié

Par rapport aux bouteilles :
. Lavage au liquide vaisselle (sans odeur)
. (optionnel pour bouteille récupérer) lavage au percarbonate de soude
. Passage pendant 10 minutes au stérilisateur à bocaux en les plongeant dans de l’eau froide avant de les faire progressivement bouillir à 100 °C puis séchage dans les 24 h avant embouteillage. (sans produit).

Si vous avez d'autre solution, je peux actualiser mon message :jesors1:
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11027
Inscrit depuis : 10 ans 2 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 649 fois
A été remercié : 1253 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par Penn-Maen »

il y autant de méthode que de brasseurs ;)

La base c'est de nettoyer (huile de coude) dès que ça ne sert plus. Puis de stocker parfaitement sec. Pour les tuyaux, c'est compliqué : il faut jouer à l’hélicoptère pour bien égoutter et encore... Il n'y a que ton RAP que tu dois stocker en eau

Pour les tuyaux, les passer au starsan ou chemipro san après nettoyage c'est pas mal non plus.

Une méthode une fois que c'est propre et qu'on veut réutiliser le matos :
- pour l"inox et le silicone : un peu d'eau au fond et on laisse sur le bruleur 20 minutes (la marmite hein, pas le tuyau. Lui tu le mets DANS la marmite). Pour ton échangeur à plaque (ou RAP) : passage de chemipro + rinçage + la cocotte minute, 20 minutes après la mise en pression.
- pour les autres plastiques : un petit coup de chemipro et / ou star san / chemipro san
- contre le calcaire et la beerstone (ça rentre dans le cadre "nettoyage avant stérilisation") : un acide, plus ou moins fort selon le support

Bouteilles : rincées et goupillon juste après conso, stockage bouteille sèche. A la réutilisation, un petit bain de percarbo, mais certains font sans ça et sans problème. Sur les bouteilles de récup, un petit passage à la soude et/ou à un autre produit similaire peut aider, mais rien ne remplace le goupillon.

Les points à surveiller :
- le plastique, surtout les transvaseurs type jumbo (des micros fissures impossibles à désinfecter se créent à la longue)
- les robinets
Proffesor Tremens a écrit : 03 août 2022 11:58 Il me faudrait un exterminateur pour les bactéries tenaces...
Napalm ...
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez ! :oops:

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
padorange
Arpette
Arpette
Messages : 265
Inscrit depuis : 10 ans 7 mois
Mon équipement : Brassage amateur, fait-tout inox 50L, seaux plastiques de fermentation 30L, fond filtrant et moulin standard. Tout en manuel et refroidissement naturel.
Brasseur : Amateur
Localisation : Cognac (16)
A remercié : 18 fois
A été remercié : 30 fois
Contact :

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par padorange »

Bonjour,
Quand on débute il faut en effet être prudent et se méfier des infections.
Toutefois là je te trouve très méfiant. Les procédures que tu évoques semblent disproportionnés au vu de mon expérience.
Perso je suis devenu beaucoup plus laxiste, sans rencontré de problèmes.

Coté bouteille, je pratique le triple rinçage a l'eau chaude rapidement après consommation (ça évite que ça sèche et fasse une croûte et ça évite une fermentation non désirée) ; je stocke ensuite bouchon ouvert (j'utilise des bouchons a fermeture mécanique). Avant embouteillage, je fais juste tremper quelques minutes les bouteilles dans le seau d'embouteillage préalablement remplit d'eau tiède avec une petite louche de ChemiOxi (percarbonate de sodium et oxygène actif je crois).

Coté cuve d'ébullition (inox) un simple nettoyage mécanique à l'eau et avec une éponge avant et après usage, séchage au soleil.
Idem pour le seau plastique de fermentation (mais avec une éponge encore plus douce pour pas rayer). Pour cette dernière je rempli d'eau avec la encore du ChemiOxi seulement, je laisse tremper quelques minutes, pas de rinçage, simple séchage à l'envers.

Quand le temps le permet je fais tout sécher en plein soleil (les micro-organismes n'aiment pas les UV).

En outre je pratique le refroidissement naturel du moût, soit je laisse le moût en cuve pendant toute la nuit avec juste un couvercle. parfois je le met même dehors (l'hiver) pour que le refroidissement soit un peu plus rapide.

Voilà , donc nettoyage plutôt léger et stérilisation légère. Le truc c'est surtout de nettoyer (rincer à l'eau) rapidement avant que ça stagne ou que les restes de moût sèchent (ce qui nécessite alors un gros nettoyage). Ce qui compte bien sur c'est d'être irréprochable après ébullition.

Je dis pas que c'est ce qu'il faut faire, mais c'est ce que je pratique ;-)
Mael Dupuis
Ch'ti nouveau
Messages : 32
Inscrit depuis : 1 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 3 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par Mael Dupuis »

Salut personellement c'est solution d'hydroxyde de sodium à 10% 30 minutes, rinçage à l'eau chemipro san 30 minutes c'est beaucoup moins cher que le peracétique c('est super simple a fabriquer mais explosif mieux le napalm)et un rinçage à l'eau pour mes cuves d'empatage et d'ebu c'est huile de coude
Epidemaiis
Assistant
Assistant
Messages : 956
Inscrit depuis : 11 ans 1 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : PICO RIMS 40L
Brasseur : Pro
Localisation : MONTMOREAU (16)
A remercié : 166 fois
A été remercié : 87 fois
Contact :

Synthèse infection et nettoyage

Message par Epidemaiis »

Comment le Chemipro San peut-être moins cher que de l’acide peracetique ?
Normalement vu le dosage, difficile de faire mieux.
Enfin si la javel, mais plus polluant.
Avatar de l’utilisateur
Proffesor Tremens
Ch'ti nouveau
Messages : 17
Inscrit depuis : 1 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 2 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par Proffesor Tremens »

Merci pour votre retour :D

Ce qui m'inquiète le plus c'est mon contre-courant coax ( et non rap). j'ai trouvé un goupillon de 2 m extensible, dommage que je n'en trouve pas un plus grand.

Je vais partir sur du percarbonate de sodium et du star san par contre pour l'acide, je peux en trouver où ? :alien:

D'ailleurs, il faut mieux siphonner pour l'embouteillage ou passer par le transvaseurs plastique type jumbo ? :doh:
Gaëlweina
Arpette
Arpette
Messages : 343
Inscrit depuis : 2 ans 11 mois
Mon équipement : Gamelles 45 et 30l, brûleur gaz, fond filtrant, pompe perceuse
tuyaux, seaux etc....
Brasseur : Amateur
Localisation : Pouebo Nouvelle Calédonie
A remercié : 28 fois
A été remercié : 30 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par Gaëlweina »

Proffesor Tremens a écrit : 03 août 2022 22:22 et du star san par contre pour l'acide, je peux en trouver où ? :alien:
Le star san est de l'acide, phosphorique pour l'essentiel et un autre qui a des propriétés moussantes.
Proffesor Tremens a écrit : 03 août 2022 22:22 Ce qui m'inquiète le plus c'est mon contre-courant coax ( et non rap). j'ai trouvé un goupillon de 2 m extensible, dommage que je n'en trouve pas un plus grand.
Pour les zones non accessibles à un nettoyage mécanique la soude caustique (hydroxyde de sodium) à 3% pendant la nuit à t° ambiante ou plus brièvement à chaud ou plus concentré est très efficace.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11027
Inscrit depuis : 10 ans 2 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 649 fois
A été remercié : 1253 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par Penn-Maen »

Le jumbo c'est pratique au début, mais c'est une source d'emmerde si on ne le remplace pas régulièrement (j'en sais qqch ...)
En safe et facile d'entretien : tige de siphonnage inox et tube en silicone. Amorçage en utilisant un tube de plastique (type corps de Bic) et une extraordinaire capacité respiratoire, mais ça marche aussi avec les seringues vétérinaires (celles avec une canule de nourrissage c'est top) ou la pince d'amorçage qu'un forumeur a développé (fonction recherche)

Acide pour détartrer : une bouteille de coca (le contenu, pas le contenant). Parait que c'est efficace, contient du phosphorique, pH = 2. Le vinaigre aussi, mais après la désinfection doit être au top (ou il faut le faire bien chauffer avant). Sinon les détartrants de cafetière (acide citrique)

Edit : on CC coax est très peu sensible à l'encrassement car très peu de pertes de charge. Un simple "gros" rinçage à l'eau bouillante pour virer les sucres suivi d'un passage au chemipro devrait suffire. Au pire l'ajout d'un détartrant de temps en temps (!!! pas sur du cuivre) et passage à la soude, mais il n'y a pas de raison que tu ais un dépot de tartre coté moût (le calcaire devrait avoir précipité avant non ?)
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez ! :oops:

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Charlou!
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris
A été remercié : 1 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par Charlou! »

Bonjour,

Y a t-il des produits a éviter sur de l'inox ?
J'ai une contamination avec un fermenteur inox acheté d'occasion il y a quelques mois, et malgré un démontage et un nettoyage au chemipro et chemipro San, la contamination persiste...
Est-ce que la soude caustique peut-être une solution (si supportée par l'inox) ?
yannickb
Ch'ti nouveau
Messages : 57
Inscrit depuis : 5 ans 3 mois
Mon équipement : Cuve 33L inox, fermenteurs plastique 30L, filtration tresse inox
Brasseur : Amateur
Localisation : Valence (26)
A remercié : 7 fois
A été remercié : 5 fois

Re: Synthèse infection et nettoyage

Message par yannickb »

padorange a écrit : 03 août 2022 16:17 Bonjour,
Quand on débute il faut en effet être prudent et se méfier des infections.
Toutefois là je te trouve très méfiant. Les procédures que tu évoques semblent disproportionnés au vu de mon expérience.
Perso je suis devenu beaucoup plus laxiste, sans rencontré de problèmes.
Exactement le même constat de mon côté !

Produit vaisselle pour les cuves et fermenteurs.
Désinfection ChemiOxi pour le matériel utilisé après l’ébullition.
Rinçage des bouteilles dans de l'eau chaude + ChemiOxi
Répondre